FCBayern-fr

Hold up de Gladbach à Münich

Le Bayern de Julian Nagelsmann est tombé hier face à sa bête noire (1-2) Mönchengladbach qui terminera la saison invaincu face au RekordMeister : 1-1 lors de la première journée, défaite 5-0 en coupe et donc une nouvelle défaite à domicile cette fois hier soir.

Le Bayern alignait une équipe très diminuée et remaniée: si le 11 de départ avait fière allure, on retrouvait Ullreich dans les cages, Kimmich et Sabitzer latéraux, Roca et Musiala associés au milieu, et le jeune Tillman sur l’aile gauche. Julian Nagelsmann a du bricoler son équipe au gré des absences Covid, CAN et autres blessures…

Le banc bavarois restait lui exclusivement composé de jeunes voire très jeunes joueurs: Wanner, Copado, Arrey Mbi, Flddhahn, Lawrence, Ibrahimovic, Kern, Motika et Früchtl…

Si Robert Lewandowski a ouvert le score dès la 18ème, le Borrussia est passé devant en quelques minutes (27 puis 27ème). Le score n’allait plus évoluer.. malgré une nette domination bavaroise.

Si Sommer a une fois encore été décisif face au Bayern, les bavarois n’auront pas démérité et ils auraient du remporter ce match, assez plaisant et satisfaisant au gré du contexte, sans oublier la neige qui perturbait les 22 acteurs. Sabitzer aura une fois encore décu (il n’évoluait pas à sont poste et revenait d’une longue indisponibilité), tout comme Kimmich. Wanner et Copado ont fait leurs débuts et le premier nommé a été intéressant et sans complexe durant son 1/4 d’heure de gloire (lire par ailleurs).

62% de possession, 13 occasions (7 Mönchengladbach), 18 tirs (10) dont 7 cadrés (4), mais aussi 3 poteaux pour le Bayern… peu chanceux vendredi soir.

Attendons les retours des « covidés »… pendant que Coman a déjà été aperçu en reprise avec son accompagnateur physique.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More