Interwiew de Karl-Heinz Rummenigge à Sport1

A propos de Leroy Sané :"Leroy est vraiment un type bien et gentil et d'autant plus que Hansi Flick nous a ramené le plaisir du football". KHR, pourquoi vouliez vous recruter L.Sané ?  : "Depuis l'ère van Gaal, nous jouons à l'extérieur au regard des motivations des équipes que nous rencontrons, ce qui rend ces [...]

A propos de Leroy Sané : »Leroy est vraiment un type bien et gentil et d’autant plus que Hansi Flick nous a ramené le plaisir du football ».

KHR, pourquoi vouliez vous recruter L.Sané ?  : « Depuis l’ère van Gaal, nous jouons à l’extérieur au regard des motivations des équipes que nous rencontrons, ce qui rend ces joueurs essentiels pour notre jeu offensif. Avec Arjen Robben & Franck Ribéry, nous avons eu la meilleure classe en Europe pendant plus d’une décennie. Ils ont été une clé importante de notre succès ».

KHR : « Avec Coman & Gnabry, nous avons de très bons joueurs sur la ligne extérieure et nous avions besoin d’un troisième joueur parce que les deux ont besoin d’une pause ou pourraient être blessés. Maintenant, l’entraîneur a beaucoup d’alternatives de haut niveau pour la saison prochaine, qui sera très exigeante ».

Rummenigge sur la tension de la saison prochaine : « Le plan de match de la saison à venir sera le plus exigeant pour les footballeurs depuis la création de la Bundesliga. Il sera plus serré que jamais ».

Rummenigge : « En l’état actuel des choses, nous allons commencer par la Bundesliga le 18 septembre, une semaine plus tôt avec la Super Coupe de la DFB. Alors nous continuerons au galop, et nos standards ne diminueront pas. Nous devons en tenir compte ».

Rummenigge, pourquoi le transfert de Sané a duré si longtemps ?  « La saison en Angleterre est toujours en cours et les clubs sont réticents à effectuer des transferts à un tel moment. C’est pourquoi c’est encore assez calme  sur le marché des transferts ». « Tout le monde attend la fin du championnat en Italie, en Espagne et en Angleterre. »

Rummenigge : « Cette année, il se pourrait que le marché des transferts ne reprenne vraiment qu’après la Ligue des champions. C’est pourquoi la FIFA a décidé que le marché des transferts sera ouvert jusqu’au 5 octobre de cette année ».

S’agit il du transfert le plus difficile de ces dernières années ? : « Non, celui de Javi Martínez a été le plus difficile. 40 millions d’euros à l’époque seraient environ 120 aujourd’hui, ce qui était une étape importante. « La discussion sur Martínez a duré des mois », a dit rappelé KH  Rummenigge.

Rummenigge : « A un moment donné, nous avons dû prendre une décision. Ensuite, nous avons demandé à Jupp Heynckes s’il s’agissait d’un joueur qui ferait avancer le FC Bayern d’un cran, car sa connaissance du football espagnol lui permettait de le juger au mieux. Il a dit « Oui ».  « Ensuite, nous avons fait le gros investissement, et l’année suivante, nous avons gagné le triplé – grâce aussi à Javi.

Rummenigge : Si le recrutement  de L Sané est une bonne affaire ? : « En raison de la rupture de son ligament croisé, il est devenu beaucoup moins cher. Mais je dois aussi dire que Hasan Salihamidzic a fait un excellent travail, car il était toujours à l’écoute du joueur et restait toujours sur le dossier ».

Rummenigge : « Au cours des 14 derniers jours, nous avons intensifié nos efforts, car Manchester City a également signalé qu’elle était intéressée par une décision rapide. Ce qui a maintenant été convenu est, à notre avis, bon et raisonnable ».

KHR : si le salaire de Sané suscite le désir au sein de l’équipe : « Non. Il faut toujours le voir en relation. Ce qui aurait été financé l’année dernière doit être comparé à ce qui a été fait maintenant. C’est une différence spectaculaire. La blessure a allégé le fardeau financier qui pèse sur nous ».

KHR : sur la contradiction (exonération de salaire – frais de transfert élevés) : « Nous devons effectuer les transferts avec une certaine continuité. Nous avons une bonne équipe, mais nous devons pouvoir prétendre effectuer un tel transfert si le joueur est disponible dans ces conditions ».

Rummenigge : « Je n’exclus pas non plus la possibilité que nous renoncions à l’un ou l’autre joueur afin de créer une compensation financière. En tout cas, cela aurait été un scandale si nous n’avions pas fait le transfert de Sané ».

Rummenigge : « Il ne faut pas oublier qu’il est allemand et qu’il est un international très attirant. Notre ambition a toujours été d’avoir les meilleurs joueurs allemands. Avec lui, nous aurons 7 internationaux allemands l’année prochaine + peut-être un ou deux du campus.

KHR est ensuite interrogé sur de nouvelles arrivées : « Je ne peux pas répondre sérieusement à cette question aujourd’hui. Notre équipe est déjà au top en termes de sport et de caractère ».  « Mais nous devons tenir compte du fait qu’au cours de la saison à venir et de la suivante, tous les joueurs seront lourdement grevés par le calendrier, extrêmement serré des matchs. Nous avions une équipe assez réduite cette année. « Mais je dois dire que Hansi a fait un très bon travail en soutenant et en utilisant les Zirkzee, Singh & Musiala issus de nos jeunes. Je suis heureux qu’avec Hansi Flick, nous ayons un entraîneur qui met aussi beaucoup d’accent sur la jeunesse.

C’est pourquoi nous avons fait un gros investissement dans le campus à l’époque : nous avons besoin de ce pilier. Nous avons toujours eu le premier (NDLR pillier) avec Manuel Neuer, Robert Lewandowski, Arjen Robben &  Franck Ribéry. La seconde n’a pas eu autant de succès ces derniers temps, maintenant elle va être à nouveau bonne ».

« Nous avons l’espoir que quelque chose va grandir au sein du Campus et que les bons joueurs reviendront avec une certaine continuité.  « Nous n’excluons pas cette possibilité, mais aucune décision n’a encore été prise ».

[SOURCE : Florian Plettenberg, @pitgottschalk, SPORT1]

La source Sport 1

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More