C1 – demi : Les reactions

Manuel Neuer : « Nous avons rencontré quelques difficultés et Lyon a réussi un grand match. Cette équipe n’était pas par hasard dans le dernier carré et elle nous a causé des problèmes à plusieurs reprises. C’est une formation compliquée à jouer. À 2-0, dans mon duel face à Toko Ekambi, je me devais de sauver mon équipe, car si les Lyonnais avaient réussi à réduire le score, ça aurait été difficile, mais j’avoue avoir eu de la chance sur cette action. Contre le PSG, nous allons tout donner. Nous sommes heureux de disputer cette finale, une magnifique affiche, ça va être grandiose aussi pour les supporters devant la télé. Nous voulons la gagner à tout prix. »

Hansi Flick : « Jérôme Boateng a eu des problèmes musculaires, c’est pour ça qu’on l’a sorti (à la mi-temps). Lyon est une super équipe, ils nous ont mis en danger. On a eu de la chance dans les dix premières minutes. Mais Gnabry a été extraordinaire, c’est lui qui nous a soulagés en inscrivant un but magnifique. Il a beaucoup de qualité. Je suis convaincu qu’il n’a pas atteint encore son sommet. L’équipe a mérité d’arriver en finale. L’attaque de Lyon n’est pas moins forte que celle du PSG. On a perdu trop de ballons et peut-être moins bien défendu que d’habitude lors de la première période. Il faudra corriger ça. Il faut aussi se reposer et recharger les batteries pour gagner le titre, dimanche. »

Benjamin Pavard : « La cheville va bien, j’ai trois semaines d’avance (sur les délais de récupération). Tous les matins, dans ma chambre, je mettais la musique de la Ligue des champions, je voulais être là pour l’équipe. On a très bien joué, l’équipe est heureuse d’être en finale. Une finale, il faut la gagner. Je suis très heureux que ce soit contre Paris, une équipe française. On savait que Lyon allait attendre et contrer, tant mieux pour nous, ils n’ont pas concrétisé leurs occasions. Si Lyon est là, ce n’est pas pour rien et on était prévenus. (Pour la finale.) Ça va être un très bon match entre deux bonnes équipes. Personne ne nous fait peur, on est le Bayern Munich. »

Joshua Kimmich (défenseur du Bayern Munich, sur Sky Sport Deutschland)ans notre camp et, heureusement pour nous, ils n’ont pas su faire preuve de réalisme. Au final, c’est mérité, mais nous aurions aussi pu perdre ce match. Dans le vestiaire, il n’y a pas eu de cris de joie, aucune scène de liesse, nous n’avons pas fait la fête, nous sommes déjà focalisés sur la finale. Nous ne voulons en aucun cas nous reposer sur nos lauriers. Ce n’est pas le moment. »

Kingsley Coman : « C’est un super moment, on voulait vraiment aller en finale. Maintenant, il faut la gagner. Le travail n’est pas fini, il faut la gagner sinon on aura fait tout ça pour rien. On savait que ça allait être compliqué, ils ont joué sur leurs qualités, heureusement, ils n’ont pas marqué et on a été efficaces. (Au sujet du PSG.) C’est une belle affiche, mais il n’y aura pas de Paris ou pas, mon coeur est 100 % Bayern. »

Juninho (directeur sportif de l’Olympique Lyonnais) : « On est tous tristes, ce n’est pas facile. On sort la tête haute, je suis fier des joueurs, du staff. On a respecté le plan de jeu mais pour battre une équipe comme ça, il faut beaucoup d’efficacité. On est très tristes parce qu’on ne sera pas dans la prochaine Ligue des champions. Je souhaite bonne chance à Paris, pour montrer que la Ligue 1 n’est pas ce que tout le monde pense. On a bien démarré, avec deux-trois occasions, il faut en mettre au moins une. Après, ça va trop vite de l’autre côté. Ils ont des champions du monde, Lewandowski… On a fait ce qu’il fallait, maintenant il faut continuer le travail, tout de suite, en Ligue 1. Le groupe manquait d’énergie collective au début et si on continue comme ça, on va revenir très vite (en coupe d’Europe). Il y aura des départs, peut-être Houssem (Aouar), Moussa (Dembélé), mais je ne suis pas préoccupé. Le but est de retrouver la Ligue des champions l’an prochain. »

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More