C1 – les faits de jeu

Bayern Atlético 5 Si la photo est belle, elle symbolise aussi l’échec du Bayern hier soir. Si Muller avait réussi son pénalty (Martinez ceinturé dans la surface), le Bayern aurait alors mené 2-0 et cela aurait peut être changé la physionomie du match.

 L’Atlético a aussi manqué son pénalty (faute de Martinez mais à l’extérieur de la surface), ce qui n’est que justice, la décision arbitrale étant injuste.

A noter que Jan Oblak, le gardien de l’A Madrid aura une nouvelle fois réalisé un très grand match en étant massivement sollicité par les offensives allemandes

Un grand match, un beau vainqueur et un un beau finaliste de C1

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More