FCBayern-fr
Mia san Mia

FSV Mainz 05 1 – 3 Bayern : victoire méritée et trompeuse

Le FC Bayern a repris sa marche en avant après la trêve internationale. Thomas Tuchel aura fait le choix d’aligner une équipe classique mais fera rentrer en cours de partie Bouna Sarr à la place de L Goretzka (75′) ce qui constituera un des faits marquants du match.

Si la victoire bavaroise (1-3) ne souffre d’aucune contestation, les bavarois auraient pu (dû ?) mener 5-0 à la pause, nous aurons assisté à des belles phases de jeu, mais aussi beaucoup de déchets dans le dernier geste, l’équipe se reposant sur la qualité de ses individualités. Défensivement, face à une adversité limitée, la défense bavaroise (De Ligt en tête) fut trop souvent dépassée : les joueurs avaient ils la tête à Galatasaray ? (mardi 18h45 horaire inhabituel)

62% de possession, 13 occasions (15 Mainz), 13 tirs (16) mais aussi 2 poteaux pour Mainz…

Si Jamal Musiala a livré une copie qui aurait méritée plus de simplicité avec un festival de mauvais choix,  Laimer a été  décevant, Kane buteur (10ème but) et Sven Ulreich décisif …  A noter que le jeune Tel, porté par sa dynamique assourdissante du moment, a fait trop facilement les mauvais choix en ignorant ses partenaires….

Sinon, le Bayern de Tuchel réalise son meilleur début de saison depuis 2066/2007 mais reste cantonné à la 3ème place à égalité de points (20) avec Dortmund mais derrière le Bayer leverkusen (22) et Stuttgart (21).

Article L’équipe.fr: En Bavière, tout le monde est content. Kingsley Coman a vécu une très belle semaine et le Bayern Munich a préservé son invincibilité cette saison, en dix matches (huit victoires, deux nuls, dont six succès et deux nuls en Bundesliga), en s’imposant (3-1) sur la pelouse de Mayence pour conserver sa troisième place à deux longueurs du leader (le Bayer Leverkusen) et une du dauphin (le VfB Stuttgart).

Et c’est donc l’ailier international (27 ans, 53 sélections, 6 buts), qui après avoir marqué le quatrième but des Bleus contre l’Écosse en amical mardi (4-1), d’une jolie reprise du pied droit (70e), a lancé l’équipe bavaroise ce samedi à l’extérieur. Grâce à un tir du droit chirurgical, après un service de Leroy Sané qui avait percé plein axe (11e).

Déjà auteur d’un doublé juste avant la parenthèse internationale contre Fribourg (3-0), Coman affiche donc une forme étincelante. Tout comme, bien sûr, l’insatiable Harry Kane, qui a doublé la mise de la tête (16e, sur une remise de Leon Goretzka) pour inscrire son dixième but de la saison, le neuvième en Bundesliga.

Entre-temps, le Sud-Coréen Lee Jae-sung avait trouvé le poteau de la tête (13e) et la réduction du score, sublime, réussie d’une frappe croisée du gauche en pleine lucarne, par le défenseur français Anthony Caci, n’avait donc rien d’usurpée (43e).

Mais après avoir raté une énorme balle de 2-2 par Bell (67e), Mayence, qui trouvera aussi le poteau par Gruda (89e), a été puni dans la foulée par un enchaînement parfait contrôle du gauche-tir du droit de l’entrée de la surface signé Goretzka (69e, servi par Musiala). Ainsi, les hommes de Thomas Tuchel, appliqués et réalistes, ont bien préparé leur déplacement à Galatasaray, mardi, en Ligue des champions.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :