Histoire vraie : connaissez vous München-Gladbach (ou Münchengladbach) ?

Le Borussia VfL Mönchengladbach est un club allemand de football, basé à Mönchengladbach en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Il est l’un des clubs les plus connus et les plus titrés du championnat allemand professionnel (Bundesliga) tel qu’il a été fondé en 1963. Le club a remporté 5 titres de champion en 1970, 1971, 1975, 1976 et 1977.

Le Borussia Mönchengladbach a été aussi le premier club de l’ère professionnelle à remporter le championnat allemand deux fois d’affilée (en 1970 et 1971). Le mot Borussia est la forme latinisée de Prusse, un nom qui est souvent donné aux clubs de l’ancien Royaume de Prusse.

L’équipe est surnommée die Fohlen (« les poulains » en allemand). Ce surnom lui a été donné par l’un des plus grands entraîneurs du club, Hennes Weisweiler.

Le club évolue depuis 2008 en Bundesliga 1 après avoir terminé le championnat de Bundesliga 2 2007-2008 à la première place du classement. Les Poulains ont terminé l’édition 2011-2012 à la quatrième place qualificative pour le tour préliminaire de la Ligue des champions.

La ville de Mönchengladbach ne porte ce nom que depuis 1960. Précédemment elle s’appelait München-Gladbach (et pendant une courte période, Münchengladbach).

Une période : 1970-1980 : Apogée
Dans les années 1970, le Borussia devient l’une des figures de proue du football allemand. Le 31 octobre 1969 le Borussia occupe pour la première fois la tête du championnat. Il est encore aujourd’hui le deuxième club à avoir occupé le plus le haut du tableau après le Bayern Munich. Le 30 avril 1970 les « poulains » s’adjugent leur premier titre de champion. Le légendaire entraîneur Weisweiler joue un grand rôle dans ce succès, son savant mélange entre jeunesse et expérience fait fureur sur la scène nationale. L’année suivante le Borussia remporte une nouvelle fois le championnat devant le Bayern Munich et devient alors le premier club à remporter deux fois de suite le championnat. Par la suite le Borussia continue à dominer le championnat tout en se distinguant sur la scène européenne. En 1972-1973 le club remporte la coupe d’Allemagne face à Cologne (2-1a.p.) et atteint la finale de la coupe de l’UEFA où il s’incline face à Liverpool. Un des joueurs emblématique du club sera à cette époque le danois Allan Simonsen (1972-1979).
La saison 1974-1975 est la plus glorieuse de l’histoire de club : après trois saisons de domination du Bayern Munich, le Borussia met fin à la série bavaroise en s’adjugeant le titre et en remportant la Coupe de l’UEFA pour la première fois, réalisant ainsi le doublé coupe européenne-championnat. Sous la direction d’Udo Lattek, le successeur d’Hennes Weisweiler, parti au FC Barcelone, les poulains remportent encore le championnat en 1976 et en 1977. Seule déception de la saison 1976-1977, la défaite en finale de la Ligue des champions face à Liverpool.
Si le Borussia ne remportera dès lors plus la Bundesliga, le club continuera de briller sur la scène nationale et continentale ; le 29 avril 1978 le club signe la plus large victoire de l’histoire de la Bundesliga, 12-0 face au Borussia Dortmund lors de la dernière journée, dans une tentative désespérée de remonter 10 buts au FC Cologne, leader à égalité de points avec le Borussia avant la dernière journée, mais sera malgré tout battu pour le titre de champion, à la différence de buts (3 buts). L’année suivante le Borussia remporte une fois de plus la Coupe de l’UEFA face à l’Étoile Rouge de Belgrade. En 1980, il atteint de nouveau la finale de la compétition européenne mais s’incline face à un autre pensionnaire de la Bundesliga, l’Eintracht Francfort. Cependant, le déclin est amorcé lors d’une saison 1978-79 qui voit le club dégringoler en milieu de tableau, se battant, pour la première fois depuis 1965-66 et sa première accession en Bundesliga, contre la relégation.

La source Wikipedia

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More