Impitoyable Bayern : décryptage, notes, records, et réaction Hansi Flick

Le Bayern n’aura pas laissé la moindre chance au Fortuna Düsseldorf, dépassé par son adversaire du jour, ne se contentant que de quelques fulgurances pour permettre à Manuel Neuer de ne pas trop s’ennuyer.

70% de possession, 689 passes (307 Düsseldorf), 14 occasions (5), 21 tirs (7), dont 8 cadrés (2).

1-0 : sur une reprise de volée dans la surface, Benjamin Pavard avait cru donner l’avantage aux siens dès la 15ème avant que le but de soit accordé à Düsseldorf (CSC) détournant la reprise qui français qui n’était pas cadrée.

2 – 0 : ce n’était que partie remise pour le nordiste. En reprenant de la tête un corner de Kimmich, le français allait marquer son 4ème but de la saison, avec un rebond trompant le gardien adverse (29ème).

3-0 : magnifique action collective avec Lewy au départ qui talonne pour Kimmich qui s’infiltre dans la surface, avant de donner en retrait à Müller et dévie et sert une offrande à Lewandowski (43′). 18ème passe décisive de la saison pour Müller omniprésent hier.

4-0 : Sur un centre à raz de terre, Serge Gnabry trouve le même Lewandowski, qui parque d’une somptueuse « Madjer ». Le spectacle est complet (50′).

5-0 : 3 minutes tard, c’est Davis qui récupère le ballon à la limite de la surface en profitant d’un contre favorable, élimine 2 adversaires et conclut du droit (53′).

Un match plein qui aura mis en évidence Lewandowski, Kimmich, Müller et Pavard, tous les 3 crédités d’un 1 par Bild. les autres joueurs bavarois étant tous notés 2.

A noter la nouvelle sortie sur blessure de Lucas Hernandez à la pause (adducteurs, le Bayern préférant ne prendre aucun risque avec le français, décidément aussi malchanceux que fragile) et les rentrées de Cuisance; Odriozola, Zirkzee, Batista Meier et Périsic. Un peu de temps de jeu pour Mickael Cuisance et Odriozola, et les premières minutes de Batista Meier en Bundesliga.

Réaction Hansi Flick :  « je suis très satisfait du groupe, et de la manière avec laquelle nous avons remporté cette victoire. La victoire importe peu, ce qui est le plus important, c’est d’être champions à la fin de la saison » (NDLR en remportant sa 22 ème victoire lors de ses 25 premiers matchs TCC, Hansi efface définitivement Pep Guardiola des tablettes bavaroises en établissant un nouveau record(

Ce matin, avec un match en plus, le Bayern compte 10 points d’avance sur le BvB. Avec 86 buts marqués au terme de la 29ème journée, le Bayern établit un nouveau record d’efficacité offensive. Alors qu’il reste 5 machs, on peut imaginer le franchissement de la barre de 100 buts.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Aller à la barre d’outils