Interwiew Marc ROCA

Roca sur l’apprentissage de l’allemand ?

Marc Roca : « J’apprends un peu l’allemand, je pose des questions, j’espère pouvoir parler et communiquer mes pensées dans quelques mois, c’est très important pour moi, parce que les discussions au sein de l’équipe sont en allemand et je sais qu’il est important d’apprendre l’allemand, pour bien se faire comprendre. »

A propos de la ville de Munich

Roca : « Oui, j’ai déjà eu la chance de la visiter, et je suis allé courir un peu dans l’Englische Garten. C’est spectaculaire. C’est énorme, et c’est génial pour les chiens. Et nous avons un appartement près de l’Englische Garten, donc c’est génial pour nous. »

Sur ses rêves dans ça carrière de football ?

Roca : « J’ai beaucoup de rêves, mais pour l’instant je me concentre sur les choses quotidiennes, ce qui est important, c’est ce qui vous aide à réaliser vos plus grands rêves plus tard. Je suis très concentré en ce moment, j’essaie de m’améliorer, j’essaie d’apprendre de mon entraîneur et de mes coéquipiers qui ont montré qu’ils sont les meilleurs, et je suis vraiment excité d’apprendre et de m’améliorer. »

Lors de vos premier jours au Bayern ?

Roca : « Nous parlons en anglais. J’ai été très bien accueilli par mes coéquipiers, ils m’apprennent beaucoup de choses. Nous faisons aussi du travail vidéo avec les analystes, et j’ai pu apprendre beaucoup là aussi, en sachant exactement ce qu’ils attendent de moi. »

Roca sur Javi Martínez : « Bien sûr. Il m’aide beaucoup tout le temps. Son aide est très importante pour moi. Il a eu beaucoup de succès à Munich, au Bayern, c’est un grand joueur et maintenant c’est un coéquipier, donc je suis vraiment excité de partager un vestiaire avec lui. »

Roca sur ses idoles : « Je regarde beaucoup de joueurs. Javi est l’un d’entre eux. Avant, j’aurais aussi dit Xabi Alonso. C’est un joueur que j’ai toujours regardé, parce que je pense qu’il a dominé toutes les parties importantes du jeu : « avec le ballon et en défense, j’ai toujours basé mon jeu sur lui. »

A propos de Thiago Alcantara :
Roca sur Thiago Alcântara : « Thiago est spectaculaire. C’est un joueur que j’aime. Il a tellement de qualités. Défensivement, c’est aussi un grand joueur. J’aime beaucoup regarder ses matchs. L’autre jour, je regardais le match de Liverpool, j’ai vraiment apprécié sa façon de jouer. Vraiment, vraiment bien. »

A propos de vos 12 ans à l’Espanyol de Barcelone ?

Roca : « J’ai passé 12 ans à l’Espanyol soit plus de la moitié de ma vie et je lui en suis très reconnaissant. Et maintenant, j’ai eu la possibilité de signer pour le Bayern Munich. Je suis très fier et je suis très enthousiaste à l’idée d’apprendre et de m’épanouir ici. »

Roca sur sa famille et le déménagement au Bayern :
Roca : « Ils sont très heureux. Ils savent que nous avons faim de succès, nous ne voulons pas rester où nous sommes, nous voulons plus. Il est important de continuer, de ne pas se reposer sur le fait que nous sommes venus en Bavière, mais nous voulons arriver ici et apprendre chaque jour. »

A propos de votre nouvel aventure de votre vie ?

Roca : « Je suis vraiment excité de grandir en tant que footballeur et personne, d’apprendre une nouvelle langue, de vivre loin de chez moi, de sortir de ma zone de confort. Je veux juste apprendre tous les jours, essayer de m’améliorer autant que possible, et aider mes coéquipiers de toutes les manières possibles et de toutes les manières que l’entraîneur veut que je fasse. »

Roca sur la Bundesliga : « C’est un championnat que j’ai toujours beaucoup aimé. Il y a quelques anciens coéquipiers comme Aaron Martin avec qui j’ai joué à l’Espanyol, Jorge Mere, Dani Olmo, alors je leur ai parlé et ils m’ont tous dit à quel point la ligue était bonne. »

Roca sur ses premières impressions :
Roca : « Ça m’a un peu surpris au début, les entraînements ! Les ballons ont bougé très vite et c’est bien, je suis sûr que ça va m’aider à m’améliorer beaucoup. Je pense que je vais devoir m’étoffer un peu parce que tout le monde ici est très fort ! Mais je suis sûr que j’y arriverai. »

Roca sur le match contre le Borrusia Dortmund :
Roca : « Je sais que c’est un match historique, un match avec beaucoup de rivalité, un de ceux que l’on surveille à chaque saison. On verra si j’ai la chance d’y participer, ce serait un rêve pour moi, je serais très fier. La meilleure chose sera de le vivre de l’intérieur, mais si ce n’est pas le cas, je m’assurerai de soutenir mes coéquipiers d’où qu’ils viennent, le plus important est que l’équipe gagne. »

Sur son état d’esprit ?

Roca : « Oui, je me sens bien, je me sens à l’aise, j’ai le temps pour tout, pour être avec ma copine, pour m’entraîner, pour apprendre l’allemand. On a toujours du temps pour tout si on s’organise bien. »

 

La source Bundesliga.com

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More