FCBayern-fr

Julian Nagelsmann rassurant et… piquant

Julian Nagelsmann ne s’inquiète pas de la perte de Robert Lewandowski, officiellement transféré au FC Barcelone ce mardi. Mais l’entraîneur du Bayern Munich reconnaît qu’il ne sera pas simple de compenser l’impact statistique du buteur polonais.

Le départ de Robert Lewandowski n’est pas du genre à faire paniquer Julian Nagelsmann. En conférence de presse aux États-Unis ce mardi, à la veille d’affronter DC United en match de préparation, l’entraîneur du Bayern Munich a évoqué le transfert du buteur polonais pour le FC Barcelone, officialisé ce mardi.

Nagelsmann veut même croire que son équipe sera moins prévisible sans Lewandowski à la pointe de son attaque. « Parfois, quand nous jouions avec Lewandowski, nous étions un peu plus faciles à défendre, estime le technicien allemand. Nous serons désormais plus flexibles en attaque. » L’opportunité d’aligner Sadio Mané en pointe, comme il l’a fait régulièrement avec Liverpool ces derniers mois, pourrait y aider.

Nagelsmann comprend la logique derrière la décision de ses dirigeants de se séparer de Lewandowski cet été – « nous avions besoin de l’argent, et s’il ne partait pas maintenant, il serait parti libre la saison prochaine » -, mais s’étonne de la capacité du Barça à investir 50 millions d’euros (bonus compris) dans une telle opération : « Ils achètent beaucoup de joueurs. Ils se plaignent de ne pas avoir d’argent. C’est le seul club au monde qui n’en a pas, mais achète quand même des joueurs. C’est un peu bizarre. »

Avec Lewandowski, les dirigeants catalans se sont attaché les services d’un joueur qui facturait 45 buts minimum par exercice ces trois dernières saisons. Et c’est cette efficacité qu’il sera compliqué de retrouver chez un autre attaquant, comme le reconnaît Nagelsmann. « Le marché n’est pas si simple. Il n’y a pas beaucoup d’attaquants qui peuvent marquer 40 buts par saison. Il n’y a que nous et le Real Madrid qui avaient ce type de joueurs la saison dernière. »

(NDLR : Julian Nagelsmann pose la bonne question sur les finances de Barcelone qui vient de passer de nouveaux accords de partenariats / sponsors) ; le Bayern, orphelin de Lewandowski, reste très actif sur le volet Mathys Tel avec une 3ème offre soumise hier aux dirigeants du Stade Rennais dont on attend la réponse dans la journée, le joueur et son entourage étant déterminés à rejoindre le champion d’Allemagne)

La source l'Equipe.fr

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :