La stratégie (gagnante) bavaroise

Rummenigge a confirmé que la Bayern allait évoluer avec un groupe de 17 à 18 joueurs de haut niveau + quelques jeunes qui peuvent de développer. Kalle Rummenigge a également précisé dans BILD que Robert Lewandowski lui avait précisé que ce qui avait fait la force du Bayern cette saison, c’est que « le club avait le meilleur banc ».
Seraient partants : Thiago (T) Coutinho (RP) et Odriozola (RP), et peut être Boateng (T) Martinez (T) et Perisic (RP). Les transferts (T) concernent des joueurs auxquels il ne reste qu’une année de contrat…
Le club compte demain sur des Kouassi, Tolisso, Hernandez, Cuisance et autre Fein.
Après les signatures de Kouassi et Sané, et si le cas David Alaba serait en bonne voie (prolongation), le club chercherait un back up à Benjamin Pavard et éventuellement un milieu défensif. Reste une interrogation sur le jeune Zirkzee qui peine à imposer sa crédibilité en Back up de Lewy.
Si plusieurs clubs sont en fin de cycle (Real, Barcelone), d’autres ont su renouveler leur effectif comme le Bayern avec un succès très précoce alors que tous les supporters bavarois appréhendaient le fin de « Robbery ». D’autres ont un projet et un projet (Liverpool/Klopp) alors que des clubs disposent de capacité financière démesurées et illimitées : PSG, Manchester City et Chelsea ce qui leur permet de renouveler les effectifs à coups de millions…
Alors qu’une folle rumeur évoque Messi en Bavière (aucune crédibilité ne peut être apportée à ce projet fantaisiste qui serait d’abord contraire aux valeurs FCB mais qui déséquilibrerait n’importe quel club en terme de politique salariale, saufs les clubs aux capacités financières illimitées comme Manchester City ou le PSG), tous les observateurs ne manqueront pas d’observer l’UEFA et son Fair Play Financier… en pleine crise Covid-19 avec toutes les incertitudes économiques entrainées…

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More