FCBayern-fr

La victoire de Guardiola ? Oui et Non

Ultra dominateur à l’aller (jusqu’à l’heure de jeu) avec un schéma tactique déroutant, Guardiola livrait un match dans le match avec Allegri l’entraineur transalpin. Si es bavarois ont totalement manqué leur début de rencontre, il aura su adapter son schéma tactique avec un coaching gagnant : au bord du KO tactiquement, l’espagnol a remporte « son » match au final mais le Bayern est revenu de nulle part…

Ultra dominateur à l’aller (jusqu’à l’heure de jeu) avec un schéma tactique déroutant, Guardiola livrait un match dans le match avec Allegri l’entraineur transalpin. Si es bavarois ont totalement manqué leur début de rencontre, il aura su adapter son schéma tactique avec un coaching gagnant : au bord du KO tactiquement, l’espagnol a remporte « son » match au final mais le Bayern est revenu de nulle part…

 

La clé : c’était osé, mais la sortie de Bénatia (par un Bernat souvent critiqué) en replaçant Alaba en défense centrale aura scelle les fondations de la victoire. Le repositionnement de Coste en milieu défensif après la sortie d’un Alonso dépassé et suppléé par Alcantara allait redynamiser une animation offensive en berne. Enfin, la rentrée de Coman aura été de déclencheur en portant des dangers incessants sur une garde italienne qui souffrait physiquement…

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More