L’Allemagne aime les français et c’est réciproque

Le journal l’Equipe de ce samedi revient sur l’exceptionnelle intégration des joueurs français en Bundesliga (26 répartis dans 11 clubs, dont 5 au seul FC Bayern (Tolisso Coman Hernandez Cuisance Pavard). Si l’Allemagne aime les joueurs français, l’inverse est également vrai. Si Didier Six a été un des pionniers (Stuttgart 1981), d’autres joueurs français ont fait le bonheur des supporters allemands, d’un Johann Micoud (Brême), à un Willy Sagnol en passant par Liza, JPP, Marc Keller, David Régis ou encore Valérien Ismaël et tous les autres…

Aujourd’hui, ce sont les Coman et autres Pavard qui portent haut l’étendard tricolore mais les français ne font pas le bonheur qu’à Munich. Le Borussia Mönchengladbach compte dans ses rangs la paire Thuram-Pléa qui ravit chaque semaine les Borussen. La Bundesliga est un championnat aux stades pleins, avec beaucoup de buts et de spectacles et très peu de 0-0.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More