Le Bayern a assuré l’essentiel en disposant facilement de l’Etoile Rouge de Belgrade, dominée dans tous les compartiments du jeu. Les bavarois ont accumulé les occasions, et le score aurait du être acquis beaucoup plus tôt, et le score final aurait du être beaucoup plus lourd pour refléter la physionomie de la rencontre, Perisic trouvant la transversale, pendant que Robert Lewandowski manquait un nombre important d’occasions.

Kingsley Coman a (encore) débloqué la situation (1-0, 34ème)… avant d’attendre les réalisations de Lewy (80ème) et Müller (91ème rentré moins de 10 minutes plus tôt). Le Bayern sera reste longtemps sous la menace d’une égalisation qui aurait été contre le cours du jeu. Le nul entre Olympiakos et Tottenham (2-2) fait les affaires des allemands seuls en tête du groupe B ce soir.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils