Mario Gómez, au revoir et merci

Ce 28 juillet 2020, lors du dernier match du VfB Stuttgart face à Darmstadt, le buteur allemand a annoncé sa retraite sportive à 34 ans.

 

Une aventure bavaroise dans l’histoire.

Arrivé en fin de saison 2009 au Bayern, en provenance de Stuttgart, Mario Gómez apporte 30 millions d’euros à son club formateur.

Ses débuts ne seront pas foudroyants pour autant, en difficulté face au duo Ivica Olić et Thomas Müller, il faudra attendre une saison plus tard pour voir le vrai Mario, il finira meilleur buteur cette année et dépassera la barre des 100 buts en carrière.

La saison d’après, en 2011-12, Gómez continuera dans ses standards avec notamment quelques performances impressionnantes (4 buts face à Fribourg, hat-trick contre Naples ou encore 4 buts face à Bâle en CL.)
Malheureusement, le Bayern perdra en finale de Champion’s League face à Chelsea et Mario ne soulèvera pas la coupe aux grandes oreilles.

Une saison d’adieu

Lors de l’été 2012, l’attaquant bavarois est opéré et manquera une grande partie de la saison et laissera sa place à un autre Mario, Mandžukić qui impressionnera Jupp Heynckes.

Cette saison, le Bayern remportera la Ligue des Champions, le graal qui manquait à Mario Gómez, qui n’entrera qu’à la 90ème minutes lors de la finale face à Dortmund.
Il réalisera le triplé championnat-coupe-CL dont un doublé en finale de coupe face à « son » club le VfB Stuttgart.

La saison suivante, Pep Guardiola rejoindra la Bavière et  Mario sera écarté et rejoint le Calcio et la Fiorentina.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Aller à la barre d’outils