Franck Ribéry fait de nouveau la une des journaux : le français, mécontent de sortir, a refusé de serrer la main de son entraineur. Franck Rbéry, en difficulté, a été logiquement remplacé mais n’a pas apprécié. Une attitude et un comportement regrettable et déplorable pour l’image de celui qui – il y a quelques jours seulement – rappelait son attachement à la famille du Bayern. Son attitude provocatrice serait elle motivée par une  opération de déstabilisation de son entraineur, ce dernier étant ouvertement soutenu par d’autres cadres bavarois comme Joshua Kimmich. A suivre.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils