Reactions apres AS Roma vs Bayern

Les reactions après le triomphe 7-1 à Rome : 

Arjen Robben
C’est toujours facile de parler après coup. Je reste convaincu que la Roma est une très belle équipe, elle l’a déjà prouvé cette saison, mais il faut féliciter tous nos joueurs ainsi que notre staff technique pour la préparation, la prestation, les occasions et les buts.

Les reactions après le triomphe 7-1 à Rome : 

Arjen Robben
C’est toujours facile de parler après coup. Je reste convaincu que la Roma est une très belle équipe, elle l’a déjà prouvé cette saison, mais il faut féliciter tous nos joueurs ainsi que notre staff technique pour la préparation, la prestation, les occasions et les buts.

 

On avait une formation un peu différente, comme vous avez pu le constater. Je n’ai jamais vécu une telle expérience, encore moins contre une équipe aussi forte que la Roma. Pourtant, ils avaient bien débuté ici contre le (PFC CSKA) Moskva et avaient fait match nul à Manchester, alors on s’attendait à une rencontre très difficile. Mais on a vraiment dominé les débats et contrôlé le match. À 3-0, c’est devenu très compliqué pour eux.

Josep Guardiola
Mon équipe a la capacité à réussir des actions décisives en un clin d’oeil et c’est très important, mais pas question de parler de match parfait. Les premières minutes ont été incertaines et la Roma a réussi de belles choses en seconde période.

Mon équipe du Bayern est différente de celle que j’avais à Barcelone, mais ce sont deux sont de grandes formations qui me permettent d’appliquer mes idées.

Si on la laisse jouer, la Roma est très dangereuse. On va la retrouver dans deux semaines et ce sera un tout autre match. Aujourd’hui, on peut parler d’accident, le résultat ne reflète évidemment pas l’écart de niveau entre les deux équipes.

Rudi Garcia, entraîneur de la Roma
On a assisté à un désastre tactique. On a laissé le Bayern jouer et j’en suis le premier responsable. Perdre face à eux est toujours une possibilité vu qu’ils gagnent presque tous leurs matches, mais c’est la manière qui fait mal. On a été en dessous de tout alors qu’il aurait fallu être au maximum. Le seul point positif, c’est le nul entre Moscou et City, qui nous permet de conserver la deuxième place.

On a très mal défendu. Ils ont marqué au bout de neuf minutes et tout est devenu plus simple pour eux. En seconde période, on s’est créé des occasions, mais ils ont aussi le meilleur gardien du monde. Je suis déçu des deux buts qu’on a pris à la fin car on avait montré en seconde période qu’on avait de l’orgueil.

Ce soir, on a été trop spectateurs et il faut y remédier car, dans quinze jours, on va à Munich.

Miralem Pjanić, milieu de la Roma
Il est toujours très difficile d’expliquer un tel résultat. On a mal débuté et encaissé deux buts rapides. Le Bayern nous a pressés et ne nous a pas laissé le moindre espace, on a perdu le ballon trop vite. On n’a jamais réussi à imposer notre jeu.

On est vraiment désolés pour nos supporters, qui étaient encore très nombreux ce soir. On était persuadés de pouvoir décrocher un bon résultat, mais on a tout fait de travers. Il faut oublier ce match aussi vite que possible.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More