Uli Hoeness tire sa révérence ce soir à l’Olympiahalle, salle de 12000 places bien plus grande que celle de 7500 places, habituellement utilisée pour l’Assemblée Générale du club. Après 40 ans de carrière de dirigeant (directeur sportif 1979-2009, puis à compter de 2009 président du Conseil d’Administration et enfin président du Conseil de Surveillance), Uli Hoeness va laisser sa place à Herbert Hainer ex PDG d’Adidas.

52 titres auront été glanés par les bavarois durant le règne d’Uli, sans oublier les titres remportés en tant que joueur (1970-1978 lire par ailleurs).

A titre personnel, j’aurai toujours connu Uli Hoeness, l’ayant même vu jouer, notamment contre l’ASSE à Glasgow en ce 12 mai 1976… (les poteaux carrés). Le Bayern sans Uli Hoeness (67 ans), il faudra s’habituer même si ce dernier va continuer de siéger au Conseil d’Administration.

Uli ne va disparaître et il a déjà annoncé la relance de sa « section d’attaque » à savoir ses offensives médiatiques qui décapent… Uli Hoeness a déclaré qu’étant déchargé de toutes responsabilités officielles, il continuera de défendre le Bayern s’il venait à entendre des choses impartiales : « je défendrai le club comme une poule ses poussins »… Avec Uli Hoeness, le spectacle n’est jamais vraiment terminé…

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils