FCBayern-fr

Un retour « neutre » pour Lewy

Le retour de Robert Lewandowski était attendu et tout le monde se demandait quel accueil recevrait le polonais en foulant la pelouse de ce qui fut son jardin pendant 8 belles saisons ponctuées de succès et de buts.

Le board avait invité les supporters à honorer Lewy, celui qui aura marqué entre 35 et 50 buts par saison pendant 8 ans et qui aura battu de multiples records dont celui de Gerd Muller avec 41 buts marqués en une seule saison.

On sait que Lewy aura quitté la Bavière dans ces conditions difficiles, usant et abusant de déclarations dans les médias pour pousser le Bayern à le laisser partir alors qu’il lui restait encore une année de contrat. Des mots durs avaient été dits et les supporters s’en souviennent.

Hasan Salilhamdizic dit aujourd’hui que c’est « le Bayern qui a décidé qu’il parte et non l’inverse« , reconnaissant « des tensions » entre les deux parties. mais le Bosniaque s’est empressé de dire aussi qu' »ils s’étaient pris dans les bras lors de ses adieux et qu’il ne le sifflerait pas, après avoir tant fait pour le club ».

Hier, le public n’a pas applaudi son ancien buteur (qui n’a jamais fait partie des icones du club, comme le sont un Müller ou un Kimmich, ou comme l’était un Franck Ribéry), mais il ne l’a pas sifflé non plus. C’était avant tout un grand footballeur du FC Barcelone, rien de plus.

Par contre, des images indiscrètes prises dans les couloirs avant la rentrée sur la pelouse, montrent Robert Lewandowski étreindre Joshua Kimmich, faire la bise à Manu Neuer, mais en évitant totalement Thomas Müller à la grande surprise de ce dernier qui se contenta d’une tape dans le creux de la main.

Une page est définitivement tournée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :