Les matchs se suivent (dans le contenu) mais ne se ressembleront pas en terme de résultat. Si le Bayern parvenait toujours à gagner (invaincu depuis le 10 novembre et restant sur 7 victoires consécutives en Bundesliga), il aura cette fois cédé. Privés de Neuer, Thiago et Robbery, les hommes de N Kovac se sont inclinés 3-1 à la BayerArena de Leverkusen.

James titularisé aura déçu, comme Joshua Kimmich qui a peut être livré hier son plus mauvais match sous le maillot bavarois. Le Bayern menait (0-1) à la pause avec un but de son homme en forme (L Goretzka). Mais au retour du vestiaire, le rouleau compresseur du Bayer allait faire la différence. Les rentrées tardives de Davies, Gnabry et Sanches n’y changeront rien. 51% de possession 17 tirs dont 6 cadrés (Bayern 10/4) mais une incroyable inefficacité offensive… malgré les engagements de Coman et les habituels manques de réussite de Lewa. Rien ne change, et le Bayern aura été incapable d’inverser la physionomie de la rencontre. Niko Kovac a reconnu que son groupe ne peut que s’en vouloir, le Bayern aurait du rentrer au vestiaire avec 2 voire 3 buts d’avance… N Kovac a confirmé qu’il avait travaillé la défense avant d’affronter les attaquants rapides du Bayer : à la vue du résultat (Süle et Hummels ont pourtant été très bons), on ne peut que s’inquiéter avant la double confrontation face à Liverpool. Quand on prend 3 buts à Leverkusen, une victoire revêt du miracle. Il n’y en a pas eu hier… Et le tendance générale reste inquiétante : le Bayern tombe à la 3ème place a désormais 7 points du BvB tenu en échec à Francfort.

%d blogueurs aiment cette page :