FCBayern-fr

Leipzig / Bayern : les réactions

Hansi Flick: » C’était un match de haut niveau et Leipzig a montré pourquoi ils sont là-haut. Nous avions besoin de quelque chose, nous n’étions pas aussi courageux et n’avions pas eu autant de possession. Après 20 minutes, nous avons contrôlé le jeu et marqué le but. C’était important de s’installer dans le jeu. En seconde période, il était clair que Leipzig allait tout essayer une fois de plus. Ils l’ont très bien fait et nous ont causé quelques problèmes. Le moral et la mentalité de mon équipe ont été exceptionnels – félicitations énormes pour eux. Notre grand objectif était de gagner le match, de poser un marqueur et de marquer les esprits. C’était une étape importante aujourd’hui dans la course au titre, mais il reste encore sept matchs à jouer ».

Manuel Neuer: « C’était un pas important vers le titre. Nous ne voulons laisser personne nous enlever ça. Nous n’avons rien permis en première mi-temps, nous avons bien joué à l’arrière et nous avons été bons sur le plan de la position. En deuxième mi-temps, Leipzig a fait un peu plus le jeu et nous a mis sous pression. Ils sont venus à nous plus agressivement. C’est à ce moment-là que nous avons eu quelques difficultés en leur concédant des occasions. Lorsque nos positions sont bonnes, nous voulons toujours résoudre le problème en jouant. En fin de compte, nous avons fini par jouer de longues balles ».

Leon Goretzka: « On pouvait voir que nous manquions d’énergie ici et là, surtout vers la fin. Vous devez savoir comment défendre dans votre propre moitié. Nous en avons déjà parlé au début de la saison, qu’il y aurait des matchs où vous ne pouvez pas appuyer pendant 90 minutes. C’est une victoire au mental. Mais dans un match comme celui-là, vous avez aussi besoin de chance de votre côté. C’était un grand pas aujourd’hui, mais pas encore décisif.

Oliver Mintzlaff (CEO du RB Leipzig): « C’est décevant, bien sûr, car nous avons perdu. Nous avons très bien fait en deuxième mi-temps et nous avons aussi très bien commencé le match. Ce n’était pas tout à fait immérité d’être mené 1-0 à la mi-temps. Ce match aura démontré toute l’efficacité du Bayern. Nous avons tout mis en jeu et pris beaucoup de risques surtout en seconde période. Au regard de la deuxième mi-temps, j’avais l’impression qu’un match nul était juste pour moi, mais ce n’était pas le cas. Nous devons l’accepter ».

Julian Nagelsmann (entraîneur du RB Leipzig): «L’objectif était de gagner, ce que nous n’avons pas fait. Néanmoins, nous avons joué un très bon match. En deuxième mi-temps, nous avons parfois poussé le Bayern très loin. Bayern n’a pas eu une seule occasion à certains moments, mais pas jusqu’à la fin où les espaces étaient plus grands. Jusque-là, nous étions clairement la meilleure équipe et nous avions quatre grandes occasions. Malheureusement, nous avons manqué à chaque fois. En fin de compte, c’est une courbe d’apprentissage. Nous devons travailler pour être plus incisif et plus efficace. Nous n’étions pas plus faibles que le Bayern aujourd’hui. Mais le titre semble bel et bien perdu à 7 journées de la fin ».

Marcel Sabitzer (RB Leipzig): « Bref, la différence, c’est que le Bayern a marqué sur sa seule occasion. Nous avons très bien joué, nous avons été dominants et quand vous ne marquez pas de but, c’est très difficile de l’emporter. Nous avons construit d’une manière contrôlée, nous sommes entrés dans le dernier tiers du match, mais ensuite il nous aura manqué la réussite indispensable à ce niveau. Après la mi-temps, nous avons fait un très bon match. On a tout fait sauf marquer. Nous devons nous en vouloir pour cela. Mais le Bayern est une très bonne équipe. Nous devons l’accepter ».

La source fc bayern.com

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More