FCBayern-fr

Le Bayern à la peine avec une équipe B

Hansi Flick avait choisi de gérer au mieux son groupe, et ne titularisant pas Pavard ni Alaba au coup d’envoi.

La défense était inédite avec Bouna Sarr à droite et J Stanisic (1ère titularisatuion) à gauche. Muller reculait pour être associé à Kimmich pour pallier l’absence de Goretzka. Devant, l’animation offensive était confiée à Musiala Dantas (1ère titularisation) et Coman, Choupo-Moting restant en pointe.

Une composition « bricolée/ménagée » et un banc new look, jugez plutôt : Sané, Alaba, Pavard, Nübel, mais aussi Kouassi, Oberlin, Vita et Scott.

Flick fera tourner en procédant à 5 changements ; Sané pour Coman 46′ Alaba pour Choupo 58′, Pavard pour Boateng 66′, Scott pour Dantas et enfin Kouassi pour Musiala.

Le Bayern leader recevait Union Berlin 7ème et petite révélation de la saison. Manquant de fraicheur et d’automatismes le Bayern a souffert.  Malgré une possession 60%, 11 occasions (6 pour UB), 14 tirs (7) dont 2 cadrés (2), le Bayern a fait pâle figure. Mais les bavarois ont cru avoir fait le plus dur en ouvrant le score sur une action confuse, un contre favorable pour Müller qui parvenait à remiser pour Musiala eu point de pénalty qui marquait du gauche après avoir dribblé son défenseur.

Mais à l’ultime minute, un débordement de Berlin surprenait Kouassi dans son dos. Le centre prenait de vitesse Stanisic pour une égalisation consternante mais finalement assez juste pour Berlin (à l’aller, les deux équipes s’étaient déjà quitté sur le même score de parité).

Place au PSG… dans quelles conditions ?

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More