FCBayern-fr

Bayern vs Villarreal : les réactions

Oliver Kahn : « Nous n’avons pas perdu la bataille aujourd’hui » . »C’est très difficile », a résumé l’entraîneur Julian Nagelsmann après l’élimination de l’équipe en quarts de finale de la Ligue des champions contre le FC Villarreal. Malgré une solide performance et un match nul 1-1 au match retour, cela n’a pas suffi pour se qualifier en 1/2 u finale en raison de la défaite 1-0 à Villarreal.  »

Le match aller a été la clé. Nous n’avons pas bien joué là-bas et avons perdu la bataille », a résumé Nagelsmann.

Mais le FCB s’est déjà concentré sur les tâches à venir et ses objectifs pour l’avenir. « Nous avons une grande chance de devenir champions de la ligue pour la dixième fois consécutive. C’est ce sur quoi nous allons nous concentrer et nous y mettrons tout », a déclaré le PDG Oliver Kahn.

Réaction du camp du Bayern : Oliver Kahn : « C’est toujours décevant quand on encaisse un but juste avant la fin. On aurait pu faire le 2-0 avant ça. On ne peut pas blâmer l’équipe. Ils ont tout mis, ils ont tout essayé en deuxième mi-temps. Là Il y a peu d’équipes moins agréables à affronter. Pour casser ce genre de défense, il faut beaucoup de patience, il faut continuer à courir. S’il y a une critique, c’est que nous n’avons pas profité d’une ou deux occasions de marquer et que nous n’avons pas perdu la bataille aujourd’hui. Plus d’engagement et de volonté n’est guère possible. Surtout après le premier but, c’était admirable à quel point l’équipe a eu de la patience. Ensuite, nous n’avons tout simplement pas marqué le deuxième but. Et donc il y a toujours le danger d’encaisser un but adverse. Mais nous n’allons pas pleurer, nous allons recommencer l’année prochaine en  Ligue des champions. Nous avons une excellente occasion de devenir champions de la ligue pour la dixième fois consécutive. Personne ne l’a jamais fait en Europe. Nous avons neuf points d’avance sur le Borussia Dortmund. C’est sur cela que nous allons nous concentrer et tout mettre en œuvre. »

Julian Nagelsmann: « Le match aller a été la clé. Nous n’avons pas bien joué là-bas et avons perdu. Aujourd’hui, nous avons bien fait. Tactiquement mais aussi du point de vue de l’intensité, nous avons réalisé l’un de nos meilleurs matchs de ces derniers mois. « En première mi-temps, nous avons eu une grande occasion avec Jamal. En seconde période, nous devons faire 2-0 grâce à Thomas. C’était une chance à cent pour cent, vous n’en avez pas souvent. C’est très difficile. »

Manuel Neuer: « Dans l’ensemble, nous ne l’avons pas perdu (NDLR la qualification) aujourd’hui. Aujourd’hui, nous avons eu quatre bonnes occasions. Malheureusement, nous n’avons pas marqué le deuxième but, c’est ce qui nous manque. Dans la phase finale de nos temps forts, nous avons laissé passer notre chance. « En gros, nous avons eu une performance très dominante. Tout le monde sur le terrain a tout donné pour que nous passions, y compris les supporters dans le stade. C’est pourquoi c’est d’autant plus difficile à encaisser. »

Thomas Müller : « Vraiment dur à encaisser, qu’on encaisse un but malgré la performance. On a fait un bon match engagé, en pressant dès le début avec les supporters derrière nous. Peut-être qu’on doit se ressaisir sur le fait qu’on devrait marqué plus d’un but. Mais encaisser un but n’était certainement pas envisageable. En fin de compte, Villarreal a eu une seule occasion. Si nous prenons juste le match d’aujourd’hui, alors nous méritons clairement de nos qualifier. Si vous tenez compte du match à Villarreal , nous pouvons être heureux de n’avoir perdu que 1-0 là-bas. Le fait que le match se soit terminé 1-1 n’a pas été dicté par le déroulement du match. »

Réaction du camp de Villarreal : Unai Emery (entraîneur-chef du FC Villarreal) : « C’est un sentiment formidable. Ce n’était pas facile pour nous contre le Bayern. Je suis très satisfait. Aujourd’hui, c’était un match important et très bon de notre part. Le Bayern a de grands joueurs, mais nous avons aussi apporté nos propres forces. Nous n’étions pas les favoris. Nous sommes un petit club. Le Bayern est une équipe qui marque souvent plusieurs buts. Mais si vous voulez faire quelque chose, vous devez éliminer les favoris, c’est ce que nous avons fait. »

Raúl Albiol (capitaine du Villarreal FC) et élu homme du match : « C’est quelque chose d’incroyable d’atteindre les demi-finales. Je sais à quel point c’est difficile de jouer contre le Bayern dans ce stade et de jouer ici. Je suis plein de joie. Nous en profiterons jusqu’à demain et ensuite nous « Je vais travailler dur. Nous voulons continuer à nous améliorer et à nous préparer pour les demi-finales. Nous sommes très heureux pour les fans. Nous avons beaucoup travaillé et tout le monde en Espagne est très fier de nous. Le rêve continue. » « Nous sommes une équipe qui travaille, qui se fait mal, nous n’avons pas autant d’argent que d’autres mais nous devons nous battre avec d’autres armes. Nous avons souffert, nous le savions, mais nous avons été payés en retour, nous avons sorti le Bayern. Et maintenant, on peut rêver d’aller encore plus loin. »

Étienne Capoue, milieu de Villarreal, à l’issue de la qualification de son équipe face au Bayern Munich (1-1, 1-0 à l’aller), au micro de beIN Sports et de Canal + : « Je suis rempli d’euphorie, on est sur un nuage. […] Tout ce qu’ils ont dit dans la presse, ça nous a motivés. Je pense qu’ils ont manqué un peu d’humilité. (…) C’est incroyable, là on a choqué l’Europe je pense ! On a été solides, on savait qu’on allait souffrir mais on avait un plan, c’était de les laisser venir et de bien défendre, et on savait qu’on aurait une opportunité. On l’a montré, on a tout misé sur ça, un but suffisait pour passer en demies. On est des chasseurs! (rires) Non, en fait je ne pense pas qu’on soit des chasseurs, mais on est une équipe solide, on joue avec le coeur, on profite du moment. C’est un rêve éveillé, il faut profiter du moment. On n’a pas gagné de Coupe aujourd’hui, on n’a rien gagné, on est juste en demi-finales, c’est un moment historique pour le club et pour les joueurs.»

Gerard Moreno, attaquant de Villarreal : « Au match aller, nous avons commis l’erreur de ne pas les achever, et tous les commentaires autour de ça nous ont servi de motivation. Ce soir (mardi), ils ont commis l’erreur de ne pas nous tuer, et nous avons tiré profit de ça. Ce que cette équipe a fait est grand. »

 

 

 

 

La source fcbayern.com L'Equipe.fr

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More