FCBayern-fr

avantage Madrid

Le Real Madrid prend l’avantage au match aller grace à un but de K. Benzema. Le match retour en Baviere s’annonce tres intense. 

Comme on pouvait s’y attendre, le Bayern monopolisait le ballon lors des premières minutes, multipliant centres et corners, peu dangereux cependant pour la défense madrilène. Il fallait attendre la fin du premier quart d’heure pour voir Arjen Robben tenter sa chance en pivot.

Le Real Madrid prend l’avantage au match aller grace à un but de K. Benzema. Le match retour en Baviere s’annonce tres intense. 

Comme on pouvait s’y attendre, le Bayern monopolisait le ballon lors des premières minutes, multipliant centres et corners, peu dangereux cependant pour la défense madrilène. Il fallait attendre la fin du premier quart d’heure pour voir Arjen Robben tenter sa chance en pivot.

Son tir, légèrement dévié, passait à un bon mètre de la lucarne d’Iker Casillas. Sur le corner, le gardien espagnol captait en deux temps une tête piquée de Bastian Schweinsteiger.

Mario Mandzukic remisait de la tête pour Toni Kroos, mais Pepe repoussait. Sur le contre, Fábio Coentrão était idéalement lancé sur la gauche de la surface et servait sur un plateau Karim Benzema, qui n’avait plus qu’à conclure de près (19e). Dans la foulée, Ángel Di María centrait pour la tête de Cristiano Ronaldo, dans les bras de Manuel Neuer.

Sur un nouveau contre rondement mené à la 23e, Di Maria frappait encore directement sur le gardien allemand. Dante menaçait Casillas de la tête sur corner (25e). Quelques secondes plus tard, Benzema s’échappait sur l’aile gauche et centrait pour Ronaldo qui, seul face au but, manquait le cadre de peu.

À la 40eminute, Rafinha servait Lahm qui, en angle fermé, ne parvenait pas à cadrer. Dans la foulée, Di María héritait d’une occasion en or mais, seul face à Neuer, l’Argentin tirait au-dessus. Le Real, impitoyable en contres, rentrait aux vestiaires avec une avance d’un but, malgré une possession largement en faveur du Bayern.

Dès la reprise, David Alaba se trouait, Ronaldo récupérait et tentait un tir croisé à ras de terre, mais Neuer se couchait et détournait. Le Bayern reprenait sa domination et se créait quelques situations, à l’image de Franck Ribéry (53e) et Robben (61e), mais sans se montrer réellement dangereux. Tout le contraire du Real, qui profitait d’un coup franc rapidement joué par Xabi Alonso pour voir Ronaldo solliciter une nouvelle fois Neuer (68e).

L’entrée du dernier quart d’heure voyait les changements se multiplier puisque Raphaël Varane, Gareth Bale, Thomas Müller et Mario Götze faisaient tour à tour leur entrée.

À dix minutes du terme, Müller n’était pas loin d’accrocher le cadre sur un tir légèrement dévié par Varane. Puis Bale s’illustrait à son tour. Quelques instants plus tard, Götze héritait d’une magnifique opportunité, seul dans la surface, mais Casillas s’interposait au prix d’un réflexe non moins magnifique. Bale s’offrait ensuite un déboulé vain sur l’aile droite.

Le Bayern s’offrait encore deux situations chaudes dans la surface adverse dans le temps additionnel, mais il ne parvenait pas à marquer. Il devra pourtant trouver le chemin des filets au retour s’il entend disputer une seconde finale de rang.

Compos : Neuer – Rafinha (66. Martinez), Boateng, Dante, Alaba – Lahm – Robben, Schweinsteiger (74. Müller), Kroos, Ribéry (72. Götze) – Mandzukic

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More