Suite aux très fortes pluies vendredi pendant le match international Espoirs entre la Russie et la Slovénie, la pelouse du stade de Khimki où le CSKA est censé jouer ses matches de Ligue des champions à partir du 2 octobre, a été transformée en véritable bourbier. 

«L’état du terrain est une grande source de préoccupation et même de panique pour moi, s’alarme le manager du CSKA notamment le Bayern Munich en C1. S »i l’UEFA déclare le terrain impraticable, nous devrons jouer à Krasnodar», à 1 300 km au sud de Moscou, ajoute-il dans Sport Express. «La pelouse est actuellement en mauvais état, mais nous pouvons assurer aux fans qu’ils n’auront pas besoin d’aller à Krasnodar pour encourager leurs protégés», rassure de son côté la porte-parole du stade. (AFP)

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils