LDC : quand le football devient l’opium du peuple

Sportivement, le Bayern jouera sa onzième finale pour le gain d’une sixième coupe des clubs champions alors que le PSG jouera sa première finale de C1 (le PSG a remporté la coupe des vainqueurs de coupes (C2) en 1996 face au modeste Rapid de Vienne.

Alors qu’il est déjà le premier club à avoir remporté 10 matchs consécutifs dans une même édition, le Bayern pourrait ce soir remporter tous les matchs d’une même C1 en cas de 11ème victoire, la plus belle.

Mais au delà du sport, ce soir est aussi un enjeu politique et sociétal. Les gouvernants français et son 1er ministre en tête, supporteront le PSG, club de la capitale. Anne Hidaldo, maire de Paris, soutient logiquement le club de sa ville mais elle indique aussi que « si c’est Paris qui gagne, c’est aussi toute la France qui gagne ».

Une victoire du PSG soulèverait un engouement certain pour le moral des français, englués dans les tristes perspectives d’une seconde vague de Covid 19. Une victoire, encouragerait la consommation et doperait le moral des amoureux du ballon rond, le football devenant dans le cas présent « l’opium du peuple ».

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More