Face à une faible formation de Glesenkirchen, le Bayern de Niko Kovac aura passé l’obstacle Schalke 04 sans trop frémir en maîtrisant globalement son sujet. But CSC, Lewandowski et Gnabry pour conclure. Beaucoup d’occasions manquées en seconde mi-temps (il faudra être plus réaliste face à Liverpool), et toujours cette inquiétante fébrilité défensive… Schalke, malgré des moyens offensifs limités aura semé un vent de panique dans les rangs  bavarois aux 53 et 54èmes minutes en touchant à 2 reprises les poteaux de Sven Ulreich. A noter le bon match de James, et un Lewandowski altruiste à défaut d’être efficace « s’il avait fait un bon match, il aurait marqué 4 fois » (Uli Honess au sujet de la performance globale de Robert Lewandowski). Que vaut vraiment ce Bayern ? ce n’est pas avec ce genre de rencontre que les observateurs seront en mesure de répondre, seule la double confrontation vs Liverppol pouvant apporter une réponse.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils