Le Bayern tombe sans gloire à Leipzig

Petit évènement ce dimanche, le Bayern est tombé. Sans gloire, et sans discussion, devant un RB Leipzig plus déterminé et plus volontaire (2-1).

Petit évènement ce dimanche, le Bayern est tombé. Sans gloire, et sans discussion, devant un RB Leipzig plus déterminé et plus volontaire (2-1). Si les bavarois avaient rapidement ouvert le score par Sandro Wagner (12ème), ils auront manqué de tout ce soir :D’envies, d’engagement, de détermination. Ayant cessé de jouer après l’ouverture du score (1 seul tir en première période), le Bayern aura fini par plier face au pressing incessant et aux contres fulgurants du RB Leipzig (1-1 à la pause). A la reprise, le club qui affrontera Marseille de 1/4 de l’Europa League, débutait sur les mêmes bases et prenait logiquement l’avantage (2-1). Les rentrées de Lewandowski et Ribéry apporteront de la percussion, mais le RB Leipzig mérite sa victoire devant un Bayern dépassé, débordé, qui n’aura réagi qu’en fin de rencontre.

Un retour sur terre, avec de vraies déceptions (Bernat, Rudy), et des déceptions trop nombreuses pour espérer autre chose (Kimmich, Müller). La trêve fera du bien, et ce match restera sans la moindre conséquence au classement (17 points d’avance sur Schalke 04). Les bavarois ont ils laissé filer le match ? Les hommes de Jupp Heynckes ont ils montré leurs limites, alors qu’ils n’ont cette saison rencontré que trop peu d’adversaires de renom ?  Rien de grave, mais un avertissement sans frais qui démontre aussi que certains joueurs (qui réclamaient du temps de jeu, comme Juan Bernat) ont encore du travail à faire pour gagner une place dans le onze de départ. Les absences (blessures ou choix de l’entraineur) ne peuvent pas expliquer cette défaite, dont la manière interpelle plus que le résultat final.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More