Le match au sommet opposant le RB Leipzig de Timo Werner et Julian Nagelsmann au Bayern de Robert Lewandowski et Niko Kovac aura tenu toutes ses promesses. Après une première période « fantastique » selon les propres termes du coach bavarois, la seconde mi temps aura été plus équilibrée avec des occasions de part et d’autres.

Le technicien bavarois avait plusieurs contraintes: le retour des internationaux avec des joueurs à ménager en vue du match de LDC de mercredi à l’Allianz Arena (ER Belgrade), et des absences prévues (Goreztka) et de dernière minute (Alaba). Philippe Coutinho, après 17heures d’avion et rentré à Munch très tardivement dans le semaine ne sera rentré qu’à la 86ème pour remplacer Thaigo.

Mais c’est l’incroyable Lewy qui allait mettre sur orbite ses partenaires dès la 3ème minute (7 ème but… en 4 match de Bundesliga) sur une superbe asssit de Thomas Müller, le polonais remportant son duel face au portier de Leipzig. La première période fut totalement dominée et maitrisée par le Bayern, qui aura cru bénéficier d’un pénalty par Hernandez, finalement annulé par la VAR. C’est au contraire une faute peu évidente du français qui allait remettre le RB dans le match, Försberg transformant le pénalty malgré une superbe détente de Neuer.

La seconde mi temps allait voir les hommes de Nagelsmann évoluer avec de nouvelles intentions, développant un jeu vif adoussé à un pressing puissant et très haut. Le Bayern se faisait alors « manger » au milieu, en l’absence d’un vrai milieu défensif (Javi Martinez ?), Joshua Kimmich, sans démériter, ne pouvant pas faire oublier l’espagnol des grandes heures bavaroises.

Le match se terminera sur un score de parité 1-1 satisfaisant les 2 équipes, même si le Bayern aurait pu l’emporter sur une ultime occasion (tête de Süle frôlant le montant), après voir encore touché le poteau à la 77ème par Coman => 4 tirs cadrés / 11 pour Leipzig, 6 sur 13 pour Munich. A noter les performances de haut niveau des deux gardiens, Gulasci et Manuel Neuer, ce dernier  ayant retrouvé toutes ses sensations et toutes ses immenses qualités.

Leipzig comptait 3 victoires pour autant de rencontres jouées, en restant invaincu. Il perd ses premiers points – à domicile – face au Bayern… qui lui est ce matin 3ème à 2 points de son adversaire du jour et à 1 point du BvB brillant vainqueur de Leverkusen (4-0).

https://fcbayern.com/en/news/matchreports/2019/09/match-report-bundesliga-md4-rb-leipzig-v-fc-bayern-140919

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils