FCBayern-fr

Quand H Hainer fait du « Uli » soft

Le FC Barcelone se rendra en Allemagne lundi matin avant son prochain match de groupe de la Ligue des champions, qui se déroulera contre l’équipe qui lui a peut-être causé le plus de difficultés ces dernières années. Le Bayern s’est montré très à l’aise ces dernières années face aux Blaugrana, mais en Catalogne, on est optimiste quant à la capacité des visiteurs à se montrer plus combatifs cette fois-ci.

Avant le match, Sport s’est entretenu avec le président du Bayern, Herbert Hainer. Parmi les sujets abordés, les deux présidents du FC Barcelone et du Real Madrid. Hainer connaît bien Joan Laporta, avec qui il est entré en contact il y a 20 ans. Il a également croisé la route de Florentino Perez.

« En tant que directeur général d’Adidas, vous avez dû négocier avec Florentino Perez ? »

« Oui. C’est un négociateur coriace », a confirmé Hainer.

Il a ensuite été question de la Superleague, dont Barcelone et le Real Madrid maintiennent qu’ils font toujours partie. Le Bayern ne faisait pas partie des douze clubs qui ont décidé de se séparer du reste de l’Europe.

H Hainer a également été interrogé à ce sujet et il a laissé entendre qu’aucun des deux grands clubs espagnols ne pensait à ses fans.

« Dans tout ce que vous faites, vous devez mettre les intérêts des fans au centre de tout, et la réaction des fans a tout dit. Je dois dire que j’aime la Ligue des champions de l’UEFA car c’est une compétition fantastique dans laquelle les meilleurs clubs s’affrontent. »

« Si l’on regarde les quarts de finale ou les huitièmes de finale, les clubs les plus prestigieux jouent de toute façon entre eux. Le Real Madrid est toujours là, Barcelone, le Bayern, City, Liverpool, etc. »

La source msn.com

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :