Le Bayern s’est imposé 1-3 à Dortmund au terme d’un match plaisant et engagé. Le BvB a poussé (en touchant le poteau par Kagawa) mais il se sera heurté à un Sven Ulreich solide et rassurant. Les bavarois, pourtant privés de Neuer, Ribéry et Boateng, mais avec un Kimmich finalement apte, auront dominé leur sujet.

Les buteurs munichois auront été Robben (superbe frappe enroulée du gauche, servi par James), Lewandowski (talonnade) et Alaba, Marc Bartra sauvant l’honneur du BvB en fin de renconctre. Impressionnant collectivement et efficaces, les hommes de Heynckes auront été portés par un Robben retrouvé et un James de plus en plus séduisant. Le Bayern compte ce soir 4 points d’avance sur le RB Leipzig et 6 sur son adversaire du jour qui, il y a 4 journées, comptait 5 points d’avance sur le Bayern version Ancelotti. Les munichois auront repris 11 points au BvB en 4 journées ce qui restera un record pendant de longues saisons… Tout est au vert en Bavière, avec une sortie d’Alaba par précaution (cuisse).

Ce Bayern version Heynckes est méconnaissable par rapport à l’indigente équipe précédemment coachée par Carlo Ancelotti… Le contraste est saisissant et cela ne peut que confirmer que l’italien était une « erreur de casting ». La succession d’Heynckes sera compliquée si les résultats positifs perdurent avec cette fois, de l’envie, de l’engagement, un jeu collectif abouti et des joueurs évoluant à leur vari poste ! Ulreich, Coman, James évoluent sur des pentes résolument ascendantes, et Thomas Müller devrait leur emboiter le pas à son retour… Very good job, Mister Heynckes !

%d blogueurs aiment cette page :