FCBayern-fr

Une domination écrasante pour une victoire minimaliste

Ce devait être un match facile, il n’en fut rien, malgré une domination sans partages des hommes de Julian Nagelsmann. Une victoire un final très importante (1-0) qui replace le Bayern devant (31 points) à une petite longueur du BvB (30) qui a retrouvé hier son buteur norvégien Erling Haaland (buteur). Le Klassiker de samedi prochain devrait être un très grand moment de football, en opposant les deux rivaux qui dominent la Bundesliga.

Alignant une équipe type malgré l’absence de Kimmich (quarantaine Covid) remplacé par Tolisso, et 3 français en défense (Pavard, Upamécano et Hernandez), ce sont de nouveau 5 français qui étaient titulaires hier en fin d’après midi, Kingsley Coman étant aligné sur l’aile droite.

A noter les bons matchs de Benjamin Pavard.

La première période fut à sens unique, mais le Bayern se sera cassé les dents sur la défense de l’Arminia, avant dernier du championnat. Malgré 76% de possession et 6 tirs cadrés et 9 corners les 22 acteurs rentraient au vestiaire sur un score de parité, nul et vierge, les visiteurs n’ayant que 2 occasions.

Au final, c’est Leroy Sané, sur une superbe frappe enroulée du gauche qui délivrera les siens à la 70ème minute, sur une passe décisive de T Müller. Serge Ganbry sera lui tout proche de doubler la mise mais son tir tendu se fracassera sur la transversale.

Au terme du match, de nouvelles stats affolantes mais une victoire étriquée (1-0) : 74% de possession, 19 occasions (3 Bielefeld), 22 tirs (8) dont 9 cadrés (0), 1 poteau (0), 13 corners (4)

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More