L’équipe du FC Bayern-fr.com s’est classée 8ème hier lors de la KOP CUP 2019, qui se sera disputée sous une chaleur écrasante (38°). Reversé dans le chapeau 3, le Bayern allait hériter d’un groupe particulièrement relevé avec Liverpool (équipe 1), le FC Porto et Lille. A noter que si le Celtic était une fois encore au rendez vous (venant de Marseille), l’Italie était en force avec des équipes qui avaient fait le déplacement depuis Rome (AS Roma) et Milan (Inter) en mettant une chaleureuse et très festive ambiance (chants, fumigènes… / AS Roma).

Le Bayern allait sortir second de son groupe avec 2 victoires et 1 défaite (Liverpool 1-0). Le 1/8 de finale décisif allait se jouer face à une affiche ASSE/Bayern, le vainqueur continuant la compétition, le perdant étant reversé dans une consolante. Le Bayern allait finalement s’imposer aux tirs aux buts (3-1) après un nul valeureux (0-0).

Qualifié en 1/4, le Bayern était alors assuré de terminer dans les 8 premiers de l’édition 2019, après avoir terminé 13ème l’an passé. Le Bayern allait se retrouver avec les 7 autres meilleures équipes du tournoi, toutes habituées à jouer ensemble et faisant régulièrement des compétitions, contrairement au Bayern qui doit chaque année reconstruire un groupe autour d’une ossature qui vit bien (Ghost, Souaibou, Aurélien, Cyril et Fabien). Teva et Dylan (nouvelles recrues mercato Ghost) auront eux apporté présences physiques et percussions.

A noter, la grande performance d’ensemble du groupe, avec une attention toute particulière à Ghost, très souvent déterminant, et Souaibou, toujours aussi précieux et impérial. Toujours au bon endroit et propre, Souaibou aura rassuré ses partenaires. Il se sera même mué en buteur (doublé face à Porto sur le dernier match de poule qualifiant le Bayern) tout en étant buteur décisif sur les TAB face à St-Etienne. Définitivement indispensable.

Mais le match qui aura marqué (échauffé) les esprits sera incontestablement le match face à la Juventus, marqué par des actions de jeu litigieuses, des simulations, et des tensions entre bavarois et joueurs de la Juventus (tenant 2018 et finalement vainqueur 1-0). De vifs échanges allaient ensuite ternir l’image de cette édition, les joueurs de la Juventus suscitant la réaction de nombreuses autres équipes et supporters (Porto, Lyon, Lille, Marseille et Bayern), révélant l’image détestable de cette « Juve » détestable.

La finale opposa Bordeaux face à Marseille qui avait sorti nos « nouveaux amis » turinois à la grande satisfaction de nombreux observateurs et la plupart des autres équipes… Les « Marine & blanc Ile de France » représentant les Girondins de Bordeaux allaient remporté le trophée aux TAB. Nous reviendrons sur cette édition prochainement (compte rendu + photos).

Félicitations à tous, avec un grand bravo à Lukas (9 ans) et Léo (11 ans) qui seront rentrés sur les deux dernières rencontres (perdues) face à Lyon et Arsenal (état d’esprit remarquable des londoniens).

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils